TODD, USA, 2002

J’aime ce genre de question. Oui, quand vous conduisez une Renault en Amérique, surtout un modèle comme la R16, vous êtes une personne étrange. C’est comme conduire une “trabbi” en Europe. Les gens vous regardent comme si vous étiez fêlé ou bien en pensant: “quoi ? Vous ne pouvez pas vous payer une voiture normale ?” Et puis surtout une R16 en Amétique est aussi commune qu’une Studebaker en France. Je ne suis pas assez vieux pour me souvenir des années 60 mais je suis certain que les Renault étaient achetées par des gens qui cherchaient quelque chose de non conventionnel, un peu comme pour nous aujourd’hui qui continuons à rouler avec ces voitures. Des gens qui ne peuvent posséder quelque chose de “normal”. Quand je conduis ma R16, j’aime surtout la façon dont je m’enfonce dans les sièges; c’est TELLEMENT confortable. Autrefois, mes amis surnommaient ma R16 le “canapé” et c’est toujours d’actualité aujourd’hui. La seule chose que je n’aime pas dans cette voiture, est qu’il est devenu impossible de se procurer des pièces détachées, de les faire venir ou de trouver des épaves dans les casses. Je crains donc que si un problème important se pose, de ne pouvoir, ni moi, ni personne, la réparer. 

 

Share |