ENTRÉE EN MATIÈRE DE R16

La Renault 16 a été produite à près de 1,8 millions d'exemplaires entre 1965 et 1980. Elle représentait, à son lancement, tant d'innovation qu'elle en déconcerta plus d'un. Certains journalistes y voyaient une sorte d'hybride entre la camionnette et la berline, un semi-utilitaire disgracieux qu'il était bien difficile de qualifier.

 

Voiture moderne, avec son hayon, son bloc moteur en aluminium, son ergonomie pratique, elle fut une des premières à recevoir au fil des ans des prestations qui font aujourd'hui le quotidien de l'automobiliste: fermeture centralisée, air conditionné, etc.

 

Son apparence est unique: elle ne ressemble à rien d'autre. Elle dispose de l'architecture d'une voiture d'aujourd'hui et des attributs des anciennes: chromes, levier de vitesse au volant...

 

Et puis, il y a ce confort: "on dirait le canapé de mon papy" cria un jour un ado dans la TL blanche qui est sur la photo; un australien, qui acheta cette voiture bizarre dans les années 90 pour sa fille en apprentissage de la conduite, finit par la garder pour lui: "it's like driving an armchair...", c'est comme conduire dans mon canapé !

 

Malgré l'arrivée de la Renault 30 au milieu des années 70, Renault a poursuivi la production pendant quelques années: la voiture connaissait tant d'adeptes que la régie publique, préféra la garder au catalogue, plutôt que de les voir se tourner vers une autre marque.

 

Share |